Kids for Uganda www.uganda.be

 

 

 

 

 

 

En bref
Historique
Projet d' école
Nkozi hopital
Filleul(le)
Bénévolat
Lien
Sponsors
Contact
Home

 

Description de la problématique des enfants soldats en Ouganda

 

Depuis 1994, au Nord de l’Ouganda des enfants sont enlevés par la LRA (l’armée de résistance du Seigneur), un mouvement de rebelles dirigé par le religieux fanatique Joseph Kony. Des enfants, garçons et filles depuis l’âge de 7 ans, se font enlever de nuit de leur maisons ou écoles par, parfois des centaines, de rebelles armés et sont emmenés dans leur camps d’entraînement, où ils reçoivent une formation militaire minimale pour être ensuite engagés dans les guerres comme enfants soldats bon marché.

Sur le champ de bataille, ils se trouvent en première ligne. Se couvrir ou s’enfuir est puni par balle. Ces dernières années, quelques milliers d’enfants ont réussi à s’échapper. Ils sont en mauvaise condition physique et psychique. Beaucoup présentent des blessures par balle, des mutilations, des cicatrices de coups de couteaux et des coups qu’ils ont reçus, des maladies de la peau, des infections des intestins ou des maladies vénériennes. Certaines filles sont malades du SIDA. Moins visibles mais plus difficile à guérir sont les cicatrices internes : la peur, le mépris de soi, le sentiment de culpabilité, la colère envers le monde qui n’a pas su les aider, …. Beaucoup n’osent plus rentrer chez eux, de peur des représailles de la part des rebelles, ou par peur de la vengeance de la population.

Nous voulons vous faire part d’un poème, écrit par un ancien enfant soldat qui donne une idée des sentiments concernant cette guerre :

 

Où est mon espoir ?

Notre espoir est épuisé
Par le mal des crimes commis contre nous.
Mort, viol, torture, esclavage.
Quel espoir avons-nous ?

Comme des bêtes nous avons été pourchassés,
Nos maisons sont détruites.
Parents, frères et sœurs exterminés.
Où donc est notre espoir ?

John, mon cher ami, je me rappelle,
A été abattu sous nos yeux,
Parce qu’il était faible et fatigué.
Alors nous ne voyons pas d’espoir.

Pour la communauté où j’habitais,
Je suis devenu un ennemi,
Rebelle, assassin et voleur, on m’appelle.
Où est donc mon espoir ?

D’autres parlent de l’ère de l’ordinateur,
Mais lire et écrire est notre rêve,
Et une guerre incessante est notre destin,
Qui donc nous apporte l’espoir ?

 

asbl Kids for Uganda

IBAN: BE36 3300 5858 1081
BIC: BBRUBEBB